Guilde militaire présente sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor


    Rumeurs de l'Ordre

    Partagez
    avatar
    Conclave
    Admin

    Messages : 58
    Date d'inscription : 10/05/2017

    Rumeurs de l'Ordre

    Message par Conclave le Sam 20 Mai - 3:20

    Rumeurs et actualité au sein de l'Ordre..
    avatar
    Asrion Warvold

    Messages : 20
    Date d'inscription : 21/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Asrion Warvold le Jeu 6 Juil - 11:37

    Une folle cavalcade à travers la nuit.
    Les sabots du palefroi claquaient durement sur les pavés inégaux de la route, résonnant dans le silence nocturne, et le vent n’était qu’une légère brise qui ne parvenait pas à rivaliser avec le souffle de la vitesse. Souffle qui faisait battre et claquer la cape sombre qui couvrait le cavalier, révélant ses formes sculptées par une armure pâle. La cavalière.

    Arrivée à la grande porte de la garnison, elle se présenta sous le nom d’Ysambre Ciridae et demanda à voir Asrion, lequel vint à sa rencontre après quelques minutes. Ils ne passèrent que quelques instants à discuter à voix basse, avant que l’arrivante ne grimpe de nouveau en selle, tourne bride et reparte à la même allure forcenée.
    Asrion, lui, passa le restant de la nuit dehors, tenant compagnie aux sentinelles.
    Silencieux.
    Endeuillé.
    avatar
    Edward Byrne

    Messages : 12
    Date d'inscription : 21/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Edward Byrne le Jeu 10 Aoû - 0:02

    C'est après s'être défait de son armure couverte de suie et avoir pansé ses blessures que Kendric entamant la rédaction de son rapport. Muni de tout le nécessaire, il s'avéra très minutieux et difficilement perturbable dans son entreprise.

    Son rapport terminé, il s'accorda une brève balade, profitant de l'air frais de cette nuit d'été, avant de passer un long moment à nettoyer, puis lustrer son armure. Après avoir fait de même avec son épée, qu'il aiguisa et poli en plus, il se renseigna de l'état d'Asrion, avant d'aller se coucher.

    Il ne ferma toutefois pas l’œil avant que la nuit soit bien entamée, pensant des heures durant aux événements de la soirée, et ce qu'ils pouvaient bien impliquer.
    avatar
    Edward Byrne

    Messages : 12
    Date d'inscription : 21/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Edward Byrne le Sam 19 Aoû - 14:27

    Après son entretient avec le Primat, de retour de mission, Kendric passa une bonne heure aux environs du fort, à méditer sur le chemin qu'il s'apprêtait à emprunter. Il ne pu fermer l'oeil de la nuit, trop occuper à débattre avec lui-même de ses possibilités.

    Peu avant que le jour ne se lève, il prit sa décision, et armé d'une plume, d'encre, et d'un fin parchemin, il se rendit dans la salle commune, et se mit à écrire à la lueur d'une bougie.


    Cher Commandant,

    Comme vous le savez, j'ai eu il y a peu un entretien avec le Primat. Cet entretien à eu l'effet de mettre en Lumière certains désaccords que je peux avoir avec le Conclave, et donc la plupart des membres de la Phalange. J'ai longtemps médité les paroles du Primat, et me rend aujourd'hui compte que je ne pourrais me plier à votre vision des choses.

    Peut-être est-ce ma jeunesse, et l’insouciance qui l'accompagne, qui altèrent mon jugement. Quoiqu'il en soit, j'ai pris la décision de vous quitter. Toutefois, je vous remercie infiniment pour votre accueil, ainsi que celui de tous ceux qui furent mes compagnons pendant ces trois mois que j'ai passé avec vous. J'ai énormément appris, sur moi et sur le monde qui m'entoure.

    Peut-être nous reverrons nous, je l'espère. En attendant, sachez que bien que nos visions diffèrent, j'ai un immense respect pour vous.

    Qu'Elle vous accompagne.

    Kendric Filmorn

    Il se leva doucement, plia simplement le morceau de papier qu'il déposa devant le bureau du Commandant.
    Alors que les premiers rayons de soleil apparaissaient à l'horizon, il avait sellé sa monture, et se dirigeait déjà vers Hurlevent.
    avatar
    La Rose de Sang

    Messages : 32
    Date d'inscription : 10/05/2017
    Localisation : Royaume des morts

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par La Rose de Sang le Mer 23 Aoû - 21:10

    La Templière est souvent en présence du Commandant, non loin et silencieuse. Comme une escorte saurait le faire. Auquel cas, c'est avec le Primat qu'elle jouera ce rôle, dans cet ordre de priorité. Néanmoins, quand sa présence n'est pas jugée pertinente, elle rôde dans les couloirs des bâtiments de l'Ordre et ses devants de manière lourde et dangereuse. Pleasance exprime quelque chose de très négatif par sa présence si on sait se laisser intimider, mais l'impression n'est donnée que par sa stature imposante et le port du casque qu'elle n'ôte que sur commandement. Parfois au détour des allées, elle avise les personnes présentes juste en tournant la tête, sans un mot, avant de reprendre.
    avatar
    Conclave
    Admin

    Messages : 58
    Date d'inscription : 10/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Conclave le Jeu 24 Aoû - 1:22

    De nombreux prisonniers étaient venus garnir les geôles de la Redoute de l'Epervier en deux semaines. Un felmage et deux initiés avaient été rapportés par le groupe de Nerestang une semaine auparavant, et six initiés terrifiés venaient d'aller les rejoindre, capturés par une escouade dirigée par le Templier Hargreaves dans la soirée.

    Le commandement ayant visiblement déjà toute les informations qu'il désirait, les prisonniers furent jugés. Un à un, ils passèrent devant le Primat, faisant office de juge et juré au sein de l'Ordre lorsqu'il était question d'hérétiques. Seulement trois furent relâchés immédiatement, les autres se voyant condamnés à passer quelques temps en geôle afin de réfléchir à leurs actes.
    Tous ne furent pas jugés ainsi, cependant.

    Le felmage, corrompu jusqu'à la moelle, s'était vu promettre de sortir de prison en échange d'informations utiles.

    Et il en sorti. Pour se diriger tout droit vers un bûcher assemblé devant le fort pour l'occasion.
    Ses hurlements de douleur réveillèrent sans doute quelques uns des résidents de la Redoute ce matin là, alors que le feu faisait son office purificatrice.
    avatar
    Sinead Elyth

    Messages : 15
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 33

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Sinead Elyth le Ven 25 Aoû - 22:20

    Sinead était arrivée dans l'ordre en début de soirée du 25 du huitième mois de l'an trente-sept.
    Méfiant était peut-être l'état d'esprit de ses nouveaux camarades, puisque la nouvelle à la chevelure dorée était une arcaniste. Pour cause, ils avaient de quoi se méfier, et Sinead Elyth le savait très bien.

    C'est bien pour cela qu'elle avait un comportement irréprochable. Ne répondant qu'aux questions qu'on lui pose, Sinead était le fantôme de la Redoute, rasant les murs pour ne pas se faire trop voir. Non, elle n'était pas timide, et n'était point intimidée non plus par les autres. C'était son caractère: elle préférait observer, prendre des notes dans sa petite tête, pour reprendre son chemin ensuite.

    Plus tard dans la soirée, Sinead se sera rendue dans la forêt, sans trop s'éloigner de la Redoute, restant à la vue de tous. Agitant élégamment ses mains devant elle, des objets seront tombés devant elle, en tout genre: robes, bâtons, boites... La transmutation était si simple pour elle: surtout quand ses effets se trouvaient à Hurlevent, la téléportation n'était point difficile ! Ainsi, elle sera allée ranger ses affaires à l'endroit prévu pour cet effet.
    avatar
    Harold Klaïss

    Messages : 14
    Date d'inscription : 23/08/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Harold Klaïss le Sam 26 Aoû - 19:59

    Il se dit que la jeune recrue, Declan O'connor cherche à contacter les différents membres de l'ordre afin d'organiser un entraînement au lac d'Olivia ce dimanche soir aux alentours de vingt-et-une heures.

    De par le tableau d'affiche, une missive ou simplement par les bruits de couloir, cette rumeur se confirme. Il est simplement demandé de porter l'armure de l'ordre ainsi que ses couleurs, les diverses épées, bâtons, dagues d'entraînements sont aux frais du jeune homme. Une fois l'entraînement terminé, il souhaite, avec ses camarades, se rendre dans le parc d'Hurlevent afin de rendre hommage au travers une prière à ceux tombés durant le premier assaut sur le rivage brisée.
    avatar
    Eldreith Mordingard

    Messages : 21
    Date d'inscription : 25/08/2017
    Age : 39

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Eldreith Mordingard le Mar 29 Aoû - 19:21

    La prêtresse avait fait un choix. En découlait de nouvelles perspectives, de nouveaux buts, de nouvelles habitudes. Elle se revoyait encore sur l'avant poste, avec les paladins, elle qui avait toujours rêvé d'en devenir un. Peut-être cette époque lui manquait-elle, peut-être la Garde n'avait-elle jamais été faite pour elle? Qu'importe, le choix avait été pris. Irrévocable, juste, médité et grandement réfléchi.

    Un bourdonnement insectoïde l'extirpa à ses rêveries, l'obligeant à lever le nez. Elle passa en revu le paysage forestier des alentours, se délectant de cette vue qui lui avait été autrefois si familière. Ciel, qu'elle en avait oublié la beauté d'Elwynn à force de côtoyer la capitale. Elle avisa le bourdon, qui se déposait tranquillement sur cette fleur, elle en détailla les ailes, puis le regarda s'envoler, comme autant de soucis et de poids sur la conscience.
    avatar
    Conclave
    Admin

    Messages : 58
    Date d'inscription : 10/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Conclave le Jeu 31 Aoû - 4:52

    Depuis quelques jours déjà l'agitation était légèrement plus palpable au sein du fort. Il était devenu évident qu'une fois le culte démoniaque local éradiquée, il n'allait pas se passer beaucoup de temps avant que des troupes de l'Ordre ne soient dépêchées à l'étranger.

    Cette impression ne fit que se confirmer après le retour victorieux des soldats le 30 au soir. Le lendemain matin le commandant avait visiblement quitté la Redoute, laissant le Lieutenant de Corrahn en charge, un paladin récemment revenu dans les parages et encore inconnu des aspirants pour la majorité.

    En tous les cas les rumeurs allèrent bon train par la suite. Apparemment le Conclave avait décidé de se doter d'un nouveau navire, ce qui donnait quelques indices quant à la destination en question.
    Il se disait également que le Lieutenant sus-mentionné serait du voyage. De même qu'une bonne part des aspirants récemment recrutés.

    Tout ceci n'était que spéculations, mais une proclamation du Conclave officielle devait arriver prochainement. Elle mettrait sans doute tout ça au clair.
    avatar
    Nerestang

    Messages : 14
    Date d'inscription : 24/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Nerestang le Sam 2 Sep - 12:12

    La récente promotion du Chevalier Nerestang au rang de Gardien n'avait fait que renforcer son abnégation, consolider la vigueur de sa foi naissante. Lui qui s'était converti il y a peu aux enseignements de la Très Sainte embrassait désormais ses préceptes avec une ferveur remarquable. Même ses épisodes hallucinatoires se faisaient plus rares, et ce n'est qu'au hasard de quelques égarements qu'il revoyait les silhouettes floues de feu son épouse, de ses enfants. Dans ces moments-là, il se cloitrait dans la solitude et priait avec ardeur, pour le salut de son âme et le repos des siens. Au-delà de cette espérance, il n'avait qu'un seul désir enfoui au fond de lui. Celui de servir la Lumière, devenir son parangon. N'exister que sous la forme d'une arme au service du Bien, un instrument de la cause des justes, un rempart contre le mal et l'adversité. Pourfendeur des impies, oblitérateur des démons.

    Son caractère s'était peu à peu mué également. N'ayant jamais été particulièrement bavard, il se contentait maintenant du strict minimum. Même s'il transparaissait toujours de lui une sorte de bienveillance sereine et juste à l'égard de ses semblables, lorsque ce n'était pas une sévérité toute paternelle quand ce fût justifié, il veillait dorénavant à la tenue du langage et le devoir du silence. Car trop parler menait irrémédiablement au pêché. Parfois, il se permettait quelques traits d'esprit, faisant profiter ses camarades de sa douce ironie, relents quelque peu aigres mais sages d'un homme mûr et expérimenté, qui a vu le monde, ses largesses et ses méfaits.

    Pour autant, son mental d'acier n'était pas hermétique au doute. Et il en restait un en particulier qui subsistait en lui. Une hésitation qui le menaçait en permanence, telle une ombre planant au-dessus de lui. C'étaient les paroles du Primat Veridias qui avaient instillé cette crainte, ou plutôt l'avait mise à nue.

    "Et si la Légion vous faisait la promesse de retrouver les vôtres, sains et saufs? Résisteriez-vous à cette offre?"

    La question l'avait comme frappé de plein fouet. Y résisterait-il? Aux chimères de la Légion Ardente, aux sirènes des démons. Il n'avait jamais vraiment fait le deuil des siens, pas sainement du moins. Après tout, il lui arrivait de les voir encore au détour de son existence, fugaces apparences fantomatiques. Il lui arrivait de leur parler, aussi. C'était un homme lucide malgré tout, et il savait parfaitement que cela n'avait rien de normal. Pourtant, il s'était longtemps raccroché à ces illusions comme un mourant se raccroche à son dernier souffle de vie. L'errance et la guerre lui avaient apporté un réconfort temporaire, mais rien qui puisse réellement transcender ses hantises... Les réminiscences du passé étaient un mal qui le rongeait, et qu'il devait à tout prix décimer. Il décida de chasser autant qu'il le pouvait ces idées noires, en espérant qu'il triompherait de ses doutes en se consacrant pleinement à sa mission, son devoir. En se dédiant, corps et âme, au culte de la Lumière. Et advienne que pourra.
    avatar
    Sinead Elyth

    Messages : 15
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 33

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Sinead Elyth le Ven 8 Sep - 0:54

    Sinead Elyth avait eu l'habitude, même via ses confrères du Kirin Tor, de se faire comme renier du fait de son statut de "sorcière". En s'engageant au sein de la Phalange d'Albâtre, ladite sorcière savait pertinemment bien qu'elle serait considérée comme - presque - une abomination, le côté impie en moins - du moins pas encore pour certains prônant que l'arcane mène forcément à la gangrène. Bien qu'elle fut étonnée des tous premiers échanges avec ses camarades, qui furent fort agréables avec elle, Sinead ne fut point étonnée lorsqu'à la première expédition afin de trouver le camp, la petite candide prêtresse se révéla...Acide. De cela aussi, elle avait l'habitude: les faux-semblants.

    Ainsi, bien que l'énervement se lisait sur son faciès qui - habituellement - se fige dans le marbre, Elyth encaissait assez bien les petites remarques cyniques. Pour autant, elle aura placée sa tente à l'écart des autres, après avoir installée quatre cristaux aux quatre coins du camp, pentagramme dessiné au sol pour rendre ledit camp invisible. Cela, elle l'avait réussi, sans déception. Approvisionnant ses comparses avec des invocations de pains et autres, la sorcière se faisait néanmoins discrète, ne parlant que pour répondre aux ordres ou questions.

    Respect, Ténacité, Compassion. Sinead Elyth, quand bien même fut mage puis sorcière, servait la Lumière. Et se trouvait au Nord pour Elle. D'un mental d'acier, rien ne fera faillir la Stromgardienne...Peut-être est-ce aussi dans le sang.
    avatar
    Asrion Warvold

    Messages : 20
    Date d'inscription : 21/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Asrion Warvold le Sam 9 Sep - 11:24

    Asrion s'était fait extrêmement discret, depuis plusieurs semaines.

    Pourtant, la promiscuité obligatoire du camp ne permettait désormais que peu d'intimité, aussi il avait été vite de notoriété publique que le vieil homme travaillait à quelque oeuvre d'orfèvre, d'une minutie démente, à en oublier de dormir la nuit.

    Au jour, dans la lumière terne des Pins argentés, il passait un temps infinie à polir la surface dorée d'une sorte de boussole, pourvue de trop de rouages, de trop de cadrans, de trop d'aiguilles; la tête penchée, le regard rêveur, comme s'il suivait des indications que lui seul entendait.
    avatar
    Gylfie

    Messages : 19
    Date d'inscription : 24/08/2017
    Age : 24

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Gylfie le Dim 10 Sep - 12:28

    Durant cette longue nuit, sur ces terres mal connues pour elle, Gylfie dormit par petites plages horaires, entrecoupant le repos par des veilles de plusieurs heures, assise devant le feu, faisant tourner sans fin entre ses doigts un fragment de cristal bleu étincelant, plus poli que du verre roulé après des milliers d'années à effectuer ce geste mécanique et machinal, qui apaisait son âme et guidait ses prières. Elle attendait la lumière du jour avec une endurante patience.
    avatar
    Nerestang

    Messages : 14
    Date d'inscription : 24/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Nerestang le Dim 10 Sep - 14:04

    Lorsque la nuit était à son apogée et que les astres stellaires éclairaient de leur éclat mystique le modeste campement, on pouvait apercevoir, au sommet d’une petite colline à proximité, la silhouette longue et décharnée du chevalier se profilant sous la lune blafarde. Il était parfaitement immobile malgré la brise légère, sans doute issue des courants marins, qui venait lécher son visage émacié et s'infiltrer dans les interstices de son armure, sans pour autant perturber ses nerfs de glace ni ses muscles aux ressorts d’acier. La méditation se lisait à peine dans ses yeux vert émeraude, ternes et vitreux, étangs nébuleux dans lesquels semblaient se noyer tout ce qui pouvait affaiblir sa mission, tandis qu’il parcourait du regard les environs.

    « Cet endroit respire le mal »
    , avait-il dit à ses compagnons de fortune en déposant le pied sur la rive, une fois débarqués sur la grève sableuse au Nord-Ouest des Pins Argentés.

    Ces terres n’avaient rien d’hospitalier, en effet. Elles étaient ravagées, impures et dangereuses.
    Pourtant, il n’y avait aucun autre endroit sur cette terre où il aurait préféré être. Le devoir de justice lui impliquait de rester ici et de participer à la purification, se disait-il avec certitude, et c'était la seule explication à son enthousiasme naissant. Mais il y avait autre chose en lui, emprisonnée au fond de son âme mais inconnue de sa conscience. Quelque chose de subtil et d’insidieux, de trop fondamentalement malsain pour que son esprit fanatique ne l’accepte jamais, du moins pas au risque de bousculer l’équilibre précaire de sa propre sanité. Cette motivation innée pour la violence et le mouvement perpétuel, ce qui faisait de lui un tueur-né aussi bien qu’un éternel vagabond. L’appétit insatiable du justicier autoproclamé, l’âme perpétuellement instable et turbulente de l’aventurier, la détermination insane du pérégrin errant, de l’étranger.  Cet instinct presque paranoiaque le poussant à toujours aller de l’avant, cette pression formidable et insensée lui intimant que sa croisade n’était pas finie et qu’elle ne finirait jamais. Cette même voix, promesse tragique d’une malédiction sans fin, était pourtant comme du miel à ses oreilles. Au fond de lui, il ne voulait pas que le combat s’arrête, que la violence s’achève. Il en avait besoin.
    avatar
    Harold Klaïss

    Messages : 14
    Date d'inscription : 23/08/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Harold Klaïss le Lun 11 Sep - 22:21

    La réunion dans le fort de la supposé île de Fenris venait de toucher à son terme. Comme convenu, Declan pris le premier tour de garde, il était accompagné de la Templière Hargreaves pour une première inspection des alentours.

    Une fois seul, l'unique compagnie de Declan était cette obscurité néfaste, ce froid mordant et ses pensées, des pensées noires en accord avec les événements de la journée.
    Il avait eu l'occasion de discuter et de s'entretenir à plusieurs reprises avec le Chevalier-Lieutenant et bien que différent d'âge et d'expérience, il éprouvait une admiration certaine en plus du respect qu'il se doit de porter à un supérieur hiérarchique, sa perte est particulièrement pesante pour le jeune homme et cette longue nuit de veille risque de lui le rappeler à de nombreuses occasions.

    L'endroit était particulièrement calme et sa ronde n'était perturbée que de la présence de divers cris d'animaux aux proportions inhumaines, la faune et la flore de cette région étant elles aussi totalement souillés et corrompus par la présence abjecte des non-morts. Une fois sa ronde terminé, Declan prendra simplement un coin de la pièce central comme confort. Emmitouflé dans une couverture, le sommeil ne tarda pas à prendre le jeune homme et bien que ses pensées n'étant pas propices à un sommeil réparateur il est certain que ces quelques heures de repos lui accorderont un regain d'énergie plus que bienvenue devant le périple à venir.
    avatar
    La Rose de Sang

    Messages : 32
    Date d'inscription : 10/05/2017
    Localisation : Royaume des morts

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par La Rose de Sang le Mar 12 Sep - 21:31

    Le choix avait été difficile. Le temps écoulé à choisir long. Rebrousser chemin et combattre les réprouvés pour délivrer le Chevalier-Lieutenant. Poursuivre, sans savoir ou aller pour la survie de tous. Son choix était depuis le début fait, comme toujours. Comme à chaque fois. Ce même choix qui lui laissait la liberté de "désobéir" à ses supérieurs pour combattre les impies suivant qu'ils pouvaient se profiler comme un témoin clé dans une affaire ou un magicien "allié" ne faisant néanmoins pas parti de l'ordre et usant de l'arcane. Rien ne pouvait arrêter Hargreaves, Templière de l'Ordre, bras armé de la Lumière. Rien ne pourrait éviter qu'elle exécute la volonté de la Très Sainte ou d'aller selon le Primat.

    Cependant il y avait un détail, sur l'instant. Elle n'était pas seule. Il y avait ce groupe avec elle. Les Aspirants, les Soutiens, le Gardien. Mais plus de supérieurs. Elle se sentait investie de la lourde tâche de garder les membres en vie. Les brides de passé, négatives, de la dernière bataille en Tornheim venaient de refaire courtement surface lorsque le Chevalier-Lieutenant se faisait happer dans le brouillard. Voir les unités tomber, les Templiers, non loin. Si le doute s'était installé quant à la décision à prendre, bien des heures après, dans le fort, Pleasance était de nouveau fidèle à elle-même. Stoïque et silencieuse.

    Suite aux dernières directives, elle n'aura pas passé particulièrement beaucoup de temps avec le reste de l'escouade. Il en est à se demander si elle se repose vraiment. Lame longue du Chevalier-Lieutenant de Corrahn dans les mains, la sienne au flanc, la lourde Croisée aura veillé sur les environs, si ce n'est qu'on pouvait la surprendre, solennelle à se recueillir intérieurement l'épée dans la terre, les mains sur la garde des deux côtés, comme prête à faire s'abattre la justice sur un condamné factice.

    La Justice ? Ce n'était qu'une question de temps....
    avatar
    Sinead Elyth

    Messages : 15
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 33

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Sinead Elyth le Mar 12 Sep - 23:01

    Sinead avait eu le privilège de pouvoir se reposer, en théorie. Bien qu'elle trouva bien plus que ses camarades le repos, sa nuit fut entrecoupée de cauchemars successifs. Aussi, elle devait maintenir le dôme offrant un petit coin douillet...Les arcanes lui répondaient étrangement, en ces lieux impies, comme s'il lui était difficile de les faire obéir. Cela l'affaiblissait davantage, et avoir forcée sur la divination n'avait point aidé.

    Néanmoins, à l'aube, elle aura répondue à sa mission, à savoir approvisionner ses camarades en nourritures et eaux. Lorsque la troupe n'avait plus besoin d'elle, la Sorcière retournait à son couchage. Mais elle ne pouvait être positionnée dans la catégorie des fainéants: des qu'elle le pouvait, Sinead mettait la main à la patte.
    avatar
    Eldreith Mordingard

    Messages : 21
    Date d'inscription : 25/08/2017
    Age : 39

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Eldreith Mordingard le Lun 18 Sep - 0:00

    Son flegme aura fané, face à l'horreur de la situation. Comme mise à nue par l'assaut de ses monstres et la chute de la croisée Hargreaves. Tout comme Einrin elle admirait l’abnégation dont faisait preuve cette force de la nature, et la voir tomber, fissurait encore un peu plus sa foi, qu'elle pensait pourtant inébranlable. La nuit passa, et avec elle les rêves, les tracas, les idées passagères. Des pensées profuses comme autant d'étoiles dans le ciel. Et des questions aussi.

    Elle qui était à la juste frontière de deux races, elle ne s'était jamais vraiment intéressée au fait de son actuelle proximité géographique avec l'ancestral berceau de l'humanité. Le temps passait si vite, et elle ne serait au final qu'une virgule dans l'histoire de son propre peuple...? Hurlevent était-il destiné à tomber, lui aussi, face à la Horde ? Face à la légion? Que faisait elle ici, alors que tous se battaient sur Argus..? Quelle sorte de Prêtresse était-elle véritablement?

    Le doute empoigna son cœur, tant et si bien qu'elle en gémit de douleur. Un sentiment qui lui fit repenser à Elias, une sensation amère. Et lors d'un instant, dans l'expression muette d'un second mal, elle sentit le geste de cet être qui osait encore habiter le cloître manifestement confortable de ses côtes. Elle serra les dents, fronçant le nez pour atténuer le son déjà bas d'un gémissement "Lumière par pitié... Ordonne lui de se calmer..Hrm.."

    Une fois la contraction passée, elle repensa aux ennemis qu'elle avait croisé dans sa vie. De fait le plus grand monstre qu'il lui avait été donné de connaître, en vérité, c'était l'homme. L'humain qui se conforte dans la défense de ses murailles, alors que la terre sacrée de ses ancêtres reste souillée par le pas des impies, par l'occupation de l'ennemi. Celui qui reste béat et oisif, alors que la querelle germe comme une mauvaise graine dans tous les jardins adjacents. Celui qui, à la manière d'un aveugle, cherche à se cacher du sort du monde.
    Qu'elle idiote elle avait été de rejoindre le Guet Urbain. Qu'il était minable, en fait, face à l'immensité du monde... Face à la grandeur des choses qui l'entouraient.

    Oui, son destin s'écrirait à travers la phalange. Elle s'en persuada, récitant en boucle le codex, alors qu'elle méditait. Là haut, au sommet de la tour, isolée, avec l'aube pour seul horizon. Oui, elle fera tout pour ne plus être qu'une simple virgule. Et elle y arrivera, d'une manière ou d'une autre.


    Dernière édition par Eldreith Mordingard le Mar 19 Sep - 23:00, édité 1 fois
    avatar
    Sinead Elyth

    Messages : 15
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 33

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Sinead Elyth le Mar 19 Sep - 22:31

    Une peinture aux milles étoiles. Brillantes, accueillantes...Elles semblaient faire signe à la Sorcière. "Rejoins-nous" résonna dans sa tête. "Il est temps, Sinead..." "Ramenez-là !" ... "Soignez-là, elle est mourante !".
    La Sorcière fronça les sourcils, les paroles devenant de plus en plus clair. Clignant vivement des yeux,
    Sinead inspira longuement: elle venait de se rendre compte qu'elle était toujours en vie, et que ses frères et soeurs étaient revenus à la tour.

    Le combat fut intense, et épuisant. Au prix de vies, de sueur, et de sang... Mais les cavaliers étaient tous morts. Se dressant assise sur la poutre en bois, Sinead fixait le champ de bataille... La lueur verdâtre qui luisait au fond de son regard s'atténuait rapidement, à une vitesse même que la Sorcière ne se rendit même pas compte du peu de corruption qu'elle avait pu accumuler... Jouer avec sa vie,
    pour sauver ses camarades, avait un prix. Ceci était valable pour ses vaillants camarades: le Templier Pleasance allait - de peu - rendre l'âme... La vie de ses comparses au prix de la sienne.

    Elle n'aura - néanmoins - pu dresser un camp douillet comme les autres fois. Ses réserves étaient simplement vides, et il lui fallait du repos. Car, quand bien même elle n'avait aucune blessure physique à déplorer outre une faible égratignure, Sinead était vide d'énergie vitale.
    avatar
    Conclave
    Admin

    Messages : 58
    Date d'inscription : 10/05/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Conclave le Sam 23 Sep - 21:32

    L'Atmosphère devenue plus agréable au sein de la grotte de taille réduire qu'avait investie l'escouade. Réchauffée par l'arcaniste, aménagée comme faire se pouvait, elle procurait au moins un sentiment de sécurité, au mieux de confort très relatif au cette contrée montagneuse.
    Les alentours étaient très calmes. Perdue dans les montagne, la crevasse ne semblait pas connaître de nombreux visiteurs. Dérangés par nuls autre que le vent et la neige, l'escouade aura eu l'occasion de goûter à un repos moins tendu qu'aux abords des champs fangeux.

    Et pourtant..

    Et pourtant le phylactère, toujours prisonnier de la gangue de glace qui ne fondait pas, au fond de la grotte, dégageait aisément une aura malsaine. Il était difficile de savoir pour les non initiés s'il s'agissait de leur propre appréhension par rapport au fait d'héberger un tel objet, ou d'un effet secondaires directement lié à sa présence et son aura.
    Les lumineux eux n'auront pas à avoir ce genre de doutes, l'aura néfaste du réceptacle se faisant aisément sentir pour quiconque laissait vagabonder ses sens magiques dans sa direction.
    avatar
    Berra Adranthir

    Messages : 11
    Date d'inscription : 10/08/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Berra Adranthir le Jeu 28 Sep - 0:46

    - Musique -

    Les mains croisées, remontées sur le plexus. Sous elles, comme blotties au creux de leurs paumes immobiles, le pommeau des armes - épées longues, courtes, ou bâton serré avec la douceur d’une mère. Et les boucliers aux jambes, luisant d’un dernier éclat dans l’air que la nuit avait déjà bleui.

    Les plaies lavées. Une par une, ointes, purifiées d’eau claire. On les aurait dit endormis, tous les trois, leurs paupières closes, si ce n’étaient les dernières traces de corruption impie qui dansaient sur leurs traits, si ce n’étaient les grandes stries rouges laissées par les blessures, si ce n’étaient les chairs que la glace avait d’abord blanchi, puis rendues noires.
    On leur avait rendu la dignité.

    Pour la première fois sans doute, on avait vu la prêtresse repousser le lourd capuchon qui voilait son visage. Et nulle larme n’avait couru sur ses joues, car elle ne le pouvait plus, comme la nuit ne pouvait plus cacher à elle seule la balafre gangrenée qui maculait ses yeux comme une ombre sinistre, percée des yeux blancs écarquillés comme pour chercher à accrocher une vision qui n’arrivait pas. Elle était demeurée agenouillée tour à tour près de chaque corps, leur parlant tout bas avec une délicatesse infinie, proférant les dernières prières destinées à guider leurs âmes vers le chemin de la Lumière.

    «Demeurez en paix, car voici venir la fin de tous les tourments. Demeurez en paix, car dans votre radieuse vaillance, vous l’avez méritée.»
    avatar
    Gylfie

    Messages : 19
    Date d'inscription : 24/08/2017
    Age : 24

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Gylfie le Lun 2 Oct - 20:32

    Tout le monde fut plus ou moins bien accueilli dans la Citadelle ou les quelques casernes de la ville basse, selon ses voeux. Kiel s'assura que chacun reçoive ce qu'il fallait recevoir en matière d'informations sur la cité, ses commerces, ses pratiques et ses rites. L'accent fut porté sur le respect des deux cultes présents en sus de celle de la Lumière, Destinée et Neuf Dieux. Les habitants conservèrent leurs distances avec les membres de la Phalange, dévisageant le haut-elfe et la draenei avec mépris ou inquiétude. Le nain, en revanche, s'attira les sympathies de ceux qui lui adressèrent la parole.

    La ville bruissait de leurs noms, et on préparait déjà la cérémonie de mise en terre, dans la Chapelle de la Lumière bâtie dans le quartier oriental de la ville basse, une opération dirigée par l'Evêque de Castafol-Aiglepic Aubeciel. Ceux qui étaient attentifs aux forces maléfiques perçurent de l'agitation dans les proches campagnes environnantes, une énergie noire à l'oeuvre, mais qui ne déborda pas, sans doute lié à l'action prompte de ces gardes entièrement en armure et que beaucoup nommaient haut-gardes. Le Duc tenait visiblement à garder l'entière main-mise sur la gestion des problèmes militaires d'Aiglepic.
    avatar
    Harold Klaïss

    Messages : 14
    Date d'inscription : 23/08/2017

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Harold Klaïss le Mar 3 Oct - 21:16

    Rédigé sous Anastar Lame-Céleste.

    L'elfe ne profita que très peu de l'hospitalité hasardeuse des gens hommes du nord. Quelques heures de repos dans une auberge et un bon repas lui suffirent. Bien décidé à continuer sa route tout seul, il acheta un cheval pour se déplacer plus rapidement. Dans la nuit noire les sabots claquant de son destrier filant à travers les montagnes signèrent la fin de la courte aventure aux côtés de la Phalange d'Albâtre.
    avatar
    La Rose de Sang

    Messages : 32
    Date d'inscription : 10/05/2017
    Localisation : Royaume des morts

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par La Rose de Sang le Mer 4 Oct - 9:34

    La Templière s'était chargée de veiller sur l'objet impie en les terres du couple Ducal. Ne profitant que courtement de l'hospitalité à disposition, déjà elle s'éloignait de la Citadelle d'Aiglepic pour tamiser l'influence du phylactère sur les habitants. Elle et personne d'autre. Par ce même serment qui lui donnait son grade, elle était un modèle. Un modèle d'Honneur et de Pureté. Des buts inaccessibles, et pourtant cela lui était légitime qu'elle se sente la plus investie en terme de Pureté. Les Aspirants étaient nouveaux, pour la plupart. La Soutien Elyth était déjà accablée d'être une arcaniste. La promotion du Gardien trop récente, il lui faudrait bien du temps pour qu'elle l'estime, si ce n'est que l'histoire démontre qu'elle n'a jamais été très démonstrative. Aussi pouvait-on la sentir à se mettre parfois passive pour surveiller comment il s'y prenait.

    Cependant, quelques temps après et à la vue de l'agitation alentour, la démarche lourde de la Croisée se faisait entendre de nouveau dans les fortifications. On eut réussi à observer son cheminement pour aller trouver, certainement le couple Ducal et demander audience.

    "En attendant mon retour, veillez parfaitement à la troupe, son respect sur ces terres et son repos. Honneur et Pureté." C'était là les quelques mots qu'elle avait laissé pour Lawrence avant de mettre son casque et de rejoindre la petite escouade de combattants d'élite: Les Hauts-Gardes.

    Pleasance aura finalement fait la requête auprès de Berra pour placer l'objet noir sous sa surveillance avant de quitter la Citadelle d'Aiglepic pour de bon...

    Contenu sponsorisé

    Re: Rumeurs de l'Ordre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 17 Déc - 6:07