Guilde militaire présente sur World of Warcraft, serveur Kirin Tor


    Gylfie

    Partagez
    avatar
    Gylfie

    Messages : 19
    Date d'inscription : 24/08/2017
    Age : 24

    Gylfie

    Message par Gylfie le Ven 19 Jan - 12:51


       Informations générales

       Nom: /
       Prénom: Gylfie
       Race: Draenei
       (Ancienne) Nationalité : Exilée d'Outreterre (en opposition aux draeneis venus de Draenor alternative)
       Classe sociale éventuelle: Issue de la caste artisanale élevée.
       Lieu et date de naissance: Marak, -9300 BDP.
       Résidence éventuelle: La Redoute de l'Épervier, Forêt d'Elwynn.
       Famille éventuelle: Des cousins et deux enfants adultes quelque part dans les différentes installations draenei d'Azeroth

       Place au sein de l'Ordre:

       Date d'entrée dans l'Ordre: 26.08.37
       Éventuels serments prêtés et dates: /
       Fonction ou grade actuel: Aspirante
       Faits-d'armes notables (participation à une bataille majeure, prouesse particulière à un moment donné, ...) : /
       Passé:

       Histoire résumée: Née sur Marak en -9300 d'un père géologue, Haklos, et d'une mère forgecristal et orfèvre, Iba. Elle a deux frères et une soeur, qui s'engagent tous dans le métier des armes pour protéger le Génédar et les Exilés face aux démons et aux autres monstres menaçant leur survie. Gylfie préfèrera le travail des gemmes et cristaux et se forme sous l'égide de sa mère, devenant en une poignée de siècles un joaillière très compétente. Les différentes planètes explorées durant l'exil lui permirent de parfaire ses techniques et de se confronter à nombre de matériaux différents. Vers -5000 elle épouse un explorateur-cartographe, Thomaacos et lui donne deux enfants, une fille et un garçon.

    En -200, le Génédar s'abîme sur la surface de Draenor, Thomaacos est tué dans la catastrophe. Gylfie s'enferme dans un deuil profond, qui ne s'achève que quelques semaine plus tard avec une révélation de la Lumière l'appelant à elle. Elle abandonne alors son échoppe et prend le chemin du nouveau temple de Karabor pour y recevoir les enseignements de la Lumière. Sa formation est interrompue par les menées de Ner'zhul conduisant à la destruction de l'Outreterre et le retour des démons. Fuyant le temple avec l'épée de son instructeur, elle rallie sur le fil les cohortes de draeneis une nouvelle fois exilés vers le Donjon de la Tempête et l'Exodar. En Azeroth, elle continue de se former, en autodidacte, au combat et à la piété. Elle prend les armes pour ce nouveau monde et s'engage résolument aux côtés de l'Alliance dans divers conflits, parfois en solitaire, parfois dans les rangs de telle ou telle faction. Récemment, elle a décidé de se mettre au service de la Phalange pour persévérer dans sa quête de savoirs sur la nature de la Lumière et par dépit de se retrouver parfois à collaborer avec ceux qu'elle craint ou méprise, comme les démonistes.

       Individualité

       Principales caractéristiques physiques (traits identifiables, blessures/affections/maladies, taille, musculature, poids): 2m10, une centaine de kilos sans son armure de guerre. En dépit de la Lumière qui l'imprègne et la guide hautement, Gylfie fait partie de ces personnes au doux sourire mélancolique, ceux à qui on a donné la paix pour quelques temps avant de leur reprendre et de ne plus jamais la leur rendre. Elle aurait pu être d'une beauté hiératique, mais le tableau de son visage pur est brouillé par les cicatrices de ses affrontements, une brûlure sur la tempe droite qui descend sur sa joue, un nez tordu et ses cornes fendillées, fissurées, ébréchées. Ses cheveux châtains sont rassemblés en une queue-de-cheval haute et fonctionnelle, qui dégage hélas sa brûlure. Ses sourcils sont souvent froncés, parfois sans raison. Nulle marque de maquillage orne ce visage sec et fin.

    Vestige de combats brutaux, l'un de ses tentacules, côté gauche, est coupé aux deux-tiers. Les autres sont intacts et ornés de fines bagues dorées. Son corps est musclé, sans formes généreuses, reflétant une nouvelle fois son mode de vie austère. Son sabot gauche a visiblement été réparé sommairement, alors qu'une large fissure le strie sévèrement.

       Traits de personnalité (principaux défauts/qualités, caractère, …): Elle fait preuve d'un caractère souvent enjoué et d'une foi à toute épreuve, proche du fanatisme lorsqu'elle rencontre toute engeance du "Mal" comme elle l'appelle, qu'ils soient démonistes, nécromanciens, morts-vivants et autres aberrations abhorrées par la Lumière. Les fautes de comportement et les défauts d'autrui la désolent facilement. On peut deviner dans les façons protectrices de l'exilée de Marak des tendances maternelles réprimées et refoulées. Parfois mélancolique lorsqu'elle aperçoit des exilés draeneis.

       Connaissances, compétences et intérêts

       Formations et autres études: Joaillerie, orfèvrerie, cristallerie. Extraction des cristaux et gemmes.

       Compétences particulières:
    - Maniement du marteau de guerre et de l'épée ;
    - Port de l'armure lourde ;
    - Notions des premiers secours et des soins de la Lumière ;
    - Monte à dos de talbuk et elekk ;

       Anciennes activités éventuelles (périodes, lieux, tâches et contacts): /
       Expérience martiale: Participation aux batailles de l'ouverture du Trône du Tonnerre dans les rangs de l'Offensive du Kirin Tor, face aux troupes zandalaries. Engagement avec le Déclin de la Légion sur le Rivage Brisé et combats pour la sécurisation de la Cathédrale de la Nuit éternelle.

       Centres d'intérêts/loisirs: La prière, la lecture, la méditation. Discuter avec ses confrères et consoeurs d'Albâtre, la minéralogie.

       Idéologies

       Convictions/opinions religieuses et philosophiques: Crainte et vénération des naaru, sauveteurs de son peuple, teintées d'une forme de réflexion critique. Foi profonde envers la Lumière, polarisée autour de la notion de Vérité et du Nom de la Lumière.  
       Convictions politiques et ethniques éventuelles: Haine de la Horde car détournée de la Lumière : crédules devant des "divinités" qui ne méritent pas ce titre pour les orcs, les trolls et pandarens huojin, hérétiques de par leur simple existence pour les réprouvés ou par leurs accointances avec les démons pour les sin'doreis ; indifférence pour les taurens et les gobelins. Mépris pour tous ceux qui se détournent de la Lumière sciemment ou non dans l'Alliance. Elle milite pour la diffusion large des savoirs et des vérités de la Lumière à tous les peuples pour les sauver des démons, son combat le plus profond.
       

      La date/heure actuelle est Mar 19 Juin - 15:51